Tout ce que vous devez savoir sur la culture de l’agave

Si vous achetez un article via les liens de cette page, nous pouvons recevoir une commission. Notre contenu éditorial n’est pas influencé par les commissions. Lisez la divulgation complète.

Les plantes agaves sont magnifiques et ne nécessitent pratiquement aucun entretien. Une fois plantées, elles égayeront les zones ensoleillées et sèches de votre jardin et vous n’aurez pas à faire grand-chose d’autre que de vous asseoir et de les regarder pousser.

Ces plantes sont également utilisées pour fabriquer de l’édulcorant, de la tequila, du mescal et plus encore. La plupart des cultivateurs amateurs choisissent de les garder pour leur valeur ornementale. Elles sont parfaites pour les paysages désertiques et le xéropaysagisme.

Alors, comment faire pousser des agaves à la maison ? Continuez à lire pour le découvrir.

Variétés d’agaves

Cette plante impressionnante compte 270 espèces connues dans le Agave qui appartiennent toutes à la famille des Asparagaceae. La plupart des plantes d’agave peuvent être cultivées dans les zones de rusticité 7-11 de l’USDA, mais elles se développent le mieux dans les climats secs.

Plantes agaves (Agave spp.) sont des plantes succulentes à longues feuilles qui forment une rosette lorsqu’elles sont complètement formées. Les feuilles ont de petits bouts pointus et produisent également une hampe florale.

Il existe 40 espèces d’agave sont originaires d’Amérique, et la plupart poussent dans l’ouest et le sud-ouest du pays. Les gens utilisent cette plante pour faire du pulque fermenté, la tequila et le mescal. Elles peuvent également être utilisées pour fabriquer un édulcorant à faible indice glycémique.

Vous pouvez également cultiver ces plantes succulentes pour un usage décoratif dans votre jardin.

Voici les espèces d’agaves les plus courantes :

  • A. attenuata
  • A. deserti
  • A. americana
  • A. angustifolia
  • A. tequilana
  • A. ovatifolia
  • A. macroacantha
  • A. potatorum
  • A. victoriae-reginae

Le choix entre les espèces dépendra de votre goût. Certains agaves ont des feuilles minces, d’autres ont des feuilles tordues qui ressemblent à des créatures marines comme les pieuvres. Si vous voulez faire de la tequila, vous devez cultiver l’agave. tequilana espèce.

Le meilleur moment pour planter un agave est le printemps ou le début de l’automne. Il faut parfois jusqu’à sept ans pour que cette plante atteigne sa pleine maturité. Une fois la plante arrivée à maturité, de nombreuses espèces produisent de grandes tiges de fleurs à partir du centre de la rosette.

Les fleurs sont en forme de cloche et existent en plusieurs couleurs, comme le blanc, le vert et le jaune. La plante meurt souvent après que les fleurs aient produit des gousses de graines.

Il y a beaucoup d’options pour cultiver des agaves ; vous pouvez les placer comme élément de votre espace extérieur, comme partie d’une bordure, ou comme partie d’une collection de succulentes. Vous pouvez également les cultiver en tant que comestibles en rangées.

Vous pouvez aussi les cultiver à l’intérieur dans de petits récipients s’il y a assez de lumière pour qu’elles puissent pousser. Elles ont besoin de plein soleil, au moins six heures de lumière directe par jour.

Comment planter un agave

Ces plantes peuvent être des ajouts remarquables à votre maison, mais il est essentiel de préparer le sol et de choisir le bon emplacement avant de planter cette succulente.

La plupart des gens choisissent de cultiver un agave dans leur jardin, car ses détails accrocheurs suffisent à créer une pièce maîtresse parmi d’autres fleurs et herbes. Il est essentiel de s’assurer que vous laissez suffisamment d’espace autour de la plante, car elle peut devenir assez grande et prendre beaucoup de place.

  Oiseau du paradis : Entretien, plantation, culture

Les pointes peuvent être douloureuses au toucher, vous devez donc toujours laisser une bonne distance de marche autour d’elles.

Choisir le bon endroit

Les plantes agaves doivent bénéficier de la pleine lumière du soleil. Cela signifie que ce n’est pas une bonne idée de les garder constamment à l’ombre derrière un bâtiment ou sous un arbre.

Tant que le climat est chaud, ils peuvent supporter une ombre partielle de temps en temps, mais il doit y avoir un plein soleil pendant la majeure partie de la journée.

Avant de choisir un endroit permanent pour votre plante agave, il est bon de se rappeler que ces plantes succulentes ne se transplantent pas bien, donc l’endroit sera leur maison définitive une fois plantée dans la terre. L’endroit doit bénéficier d’au moins six heures d’ensoleillement par jour.

Sol

En plus d’un sol bien drainé, les plantes agaves préfèrent un sol rocheux ou sablonneux. S’il n’y a pas un bon drainage, cela peut conduire à la pourriture des racines, ce qui peut tuer votre plante au fil du temps. Ces plantes succulentes aiment aussi un sol légèrement acide à neutre avec un pH entre 6,0 et 6,8.

Ce sol est le même que vous cultiviez à partir de graines, de jeunes plants, de bulbilles ou de plantes de pépinière.

Température et humidité

Votre plante agave aura besoin d’un climat avec une faible humidité et des régions sans gel. S’il y a trop d’humidité, cela peut également entraîner des problèmes de pourriture sur votre plante. Cela dit, il existe quelques espèces qui peuvent tolérer certaines températures glaciales.

La plupart des espèces poussent dans les zones de croissance 8 et 9 de l’USDA, mais d’autres peuvent prospérer jusqu’à la zone 5, telles que A. parryi.

Conseils pour l’entretien des plantes agaves

Lorsque vous cultivez des plantes d’agave à l’intérieur, il est préférable de choisir un récipient plus spacieux que la plante de pépinière ou suffisamment grand pour que les graines puissent pousser lorsque la plante atteint sa pleine maturité. La taille du récipient varie en fonction de l’espèce et du cultivar de l’agave.

Certaines espèces sont minuscules, de la taille de votre main, et d’autres sont massives. Une en Texas a atteint 40 pieds !

La meilleure terre pour la culture en conteneur est un simple mélange pour cactus auquel on ajoute des petites pierres et des cailloux. Le rempotage devra également être effectué chaque année pour que le sol reste frais et sain. La plupart des gens ont tendance à tuer leur agave en l’arrosant trop, alors assurez-vous de n’arroser que lorsque le sol est totalement sec.

L’agave est tolérant à la sécheresse, et vous n’aurez besoin que d’un arrosage minimal dans votre jardin.

La meilleure façon de savoir si votre agave a besoin d’être arrosé est de savoir s’il y a eu une longue période sans pluie et si les trois premiers pouces du sol sont secs.

Cependant, l’arrosage sera différent au début de la phase de croissance. Après avoir placé la plante dans le sol, vous devez l’arroser lorsque les deux premiers centimètres sont secs, jusqu’à ce qu’elle soit établie dans sa nouvelle maison.

  Comment cultiver une fleur de bonbon pour l'alimentation et la beauté ?

Une fois que votre plante est établie, vous pouvez l’arroser moins souvent.

Un autre excellent aspect des plantes succulentes agaves est qu’elles nécessitent peu de soins. Bien sûr, vous devrez vérifier l’absence de parasites et autres, mais rien de trop long.

Si les feuilles sont endommagées par le soleil ou commencent à brunir, vous pouvez les couper avec un couteau de jardinage désinfecté. Sinon, vous pouvez laisser votre nouvelle succulente pousser sans trop d’interférence !

Faites attention à ces parasites et maladies

Ces plantes sont assez résistantes, mais il y a quelques petits insectes et champignons pathogènes qui réussissent à faire un repas de ces plantes à pointes.

Charançon du museau

Scyphophorus acupunctatus sont le type d’insecte le plus commun à se nourrir des plantes agaves. Ces coléoptères mesurent un demi-pouce de long et ont une bouche en forme de museau, ce qui les rend immédiatement reconnaissables.

Les charançons du museau aspireront le liquide à l’intérieur de votre plante, et les coléoptères femelles pondront leurs œufs au centre au printemps.

Vous devez être particulièrement prudent au début du processus de croissance, lorsque vos plantes sont jeunes, car c’est à ce moment-là que ces coléoptères causent le plus de dégâts. Si vous remarquez un flétrissement ou un plissement des feuilles, vous devez appliquer de l’huile de margousier ou un insecticide.

Anthracnose

Cette maladie, également appelée tache noire, est causée par le Colletotrichum champignons. On reconnaît cette maladie aux taches jaunes ou brunes qui finissent par devenir noires sur les feuilles.

Encore une fois, cette maladie aime s’attaquer aux nouvelles et jeunes plantes, il est donc vital d’être vigilant pendant les premiers mois où votre plante s’établit.

Utilisez un fongicide à base de cuivre pour traiter l’anthracnose. Notre guide contient d’autres conseils.

Pourriture des racines et du collet

La pourriture des racines et du collet est causée par des champignons tels que Fusarium oxysporum et Phytophthora cinnamomi. Il se propage généralement par l’eau, les graines infectées ou les parties de plantes infectées. Lorsqu’elles sont infectées, les feuilles deviennent noires ou jaunes et pâteuses.

Vous pouvez prévenir le pourrissement des racines en veillant à ne pas trop arroser et en plantant dans un endroit bien drainé. Une fois que votre plante est atteinte de pourriture des racines, vous pouvez la traiter avec un fongicide à base de cuivre, mais vous ne pourrez jamais éradiquer complètement le problème.

Utilisations de l’agave

Le sirop d’agave est fabriqué à partir de nectar d’agave et est devenu une alternative populaire au miel. Bien que vous ayez besoin d’un équipement spécial pour extraire le nectar lui-même, vous pouvez acheter le produit et faire votre propre sirop simple à la maison pour l’utiliser dans des cocktails et des desserts.

Tout ce dont vous avez besoin sont ces ingrédients pour faire votre sirop simple :

  • 2 ½ oz de racine de gingembre émincée
  • 1 tasse de nectar d’agave
  • 2 tasses d’eau

Faites bouillir ensemble jusqu’à obtenir une consistance épaisse, puis passez au tamis.

Sinon, profitez simplement de ces belles plantes comme des merveilles décoratives qu’elles sont !

Laisser un commentaire