Comment choisir une pergola, les critères à prendre en compte

0
118

Les pergolas ont le vente en poupe, notamment les pergolas bioclimatiques, qui, malgré leur prix élevé, sont très prisées par les propriétaires qui ont un certains pouvoir d’achat. Pour les moins fortunés, il reste tout un tas de solutions plus économiques, jolies et ergonomiques ! Petit tour d’horizon de ce qu’il faut vérifier lors du choix de votre pergola ! 

Le choix de la matière de votre pergola 

Il y a 2 matières dominantes à l’heure actuelle : le bois et l’aluminium. Pour autant, on trouve encore facilement des modèles en PVC et en fer forgé (fer “plein”). Voici un petit récapitulatif des avantages et inconvénients de ces matières de pergola. 

Pergola en aluminium 

Commençons par son seul point négatif, qui est le prix, c’est le plus cher des matériaux, par contre, sa durée de vie est quasi illimitée, son entretien frôle le néant, il ne va pas se gondoler avec la chaleur (si vous vivez dans le sud ou même des régions à fortes amplitudes thermiques), il donne un look moderne et on peut personnaliser le laquage autant que l’on souhaite. Vous l’aurez compris, c’est le top, et ça se paye… Veillez quand même à surveiller l’épaisseur de l’alu, si c’est trop fin, c’est moins solide… 

Pergola en bois 

Très prisées aussi, parce que le bois se travaille facilement et qu’il n’est pas très cher (soyez éco responsables, prenez du bois européens, on en a beaucoup dans nos forêts, inutile de contribuer à la déforestation massive). Ce facteur prix est très important car il permet à la fois de faire des constructions à bas prix, et d’autres beaucoup plus chères si on souhaite des essences de bois très durables. 

Le bois est également très prisé pour son aspect chaleureux et naturel. Sa durée de vie peut-être énorme, 30 ans pour du chêne, et 10 ans pour du pins des massifs de l’est de la France. Niveau inconvénient, il y a évidemment le traitement, notamment si vous prenez du bois pas trop cher, qui ne sera pas imputrescible naturellement, dans ce cas, il faudra traiter rapidement chaque année ou tous les 2 ans. Ce n’est cependant pas très long, ni cher. 

Pergola en fer forgé 

Ca se fait de moins en moins, car il y a malheureusement de moins en moins de ferronniers… Cependant, pour ceux qui aiment cette matière, ça a un charme incroyable mais aussi un côté indestructible, et extrêmement résistant, pas de pignes, ou de pocs ! En contrepartie, il faudra le traiter contre la rouille dès que vous sentez que la matière commence à être attaquée (ou juste avant…). Pour le tarif, ça dépendra du ferronnier, le fer en lui-même n’est pas très cher (mais c’est pas donné non plus, tout dépend des sections et formes). 

Pergola en PVC 

Budget serré ? Le PVC est fait pour vous ! Accessible à toutes les bourses, il ne nécessite aucun entretien et donne malgré tout un aspect assez moderne, la contrepartie, c’est qu’au bout de 5 ans, il faudra changer. C’est parfait pour les petits budgets, ou pour les biens en location où on ne veut pas forcément investir énormément. 

Les pergolas notamment en bois  sont également un moyen de délimiter votre espace dans le jardin en apportant par exemple de l’intimité à un coin repas.

  • Laurent Rinié, Responsable Marketing, Centrale Brico

Quel type de pergola choisir : adossée ou auto portante ? 

Deux grands types de pergolas existent, celles qu’on pose au milieu d’un lieu, et celles que l’on doit apposer ou adosser à un mur. Voyons les avantages et inconvénients, ainsi que le utilisations préconisées pour ces types de pergolas. 

Pergola autoportante 

C’est “simple”, c’est une pergola avec “4 poteaux”, que l’on plantera dans une terrasse en bois ou en béton, ou à même le sol si vous creusez assez profond… On va utiliser ce type de pergola si on souhaite créer un espace cocooning un peu à l’écart de la maison. Si vous deviez choisir ce type de pergola, prenez de la fabrication industrielle, puisque si vous la mettez au milieu d’un jardin, les contraintes de place seront extrêmement restreintes, et du coup, le prix sera beaucoup moins élevé. 

Pergola adossée 

Comme son nom l’indique, c’est une pergola que l’on va faire s’appuyer contre un mur, de maison ou de clôture. De ce fait elle n’aura que 2 poteaux, puisque les 2 autres points d’accroches seront sur ledit mur. C’est parfaitement adapté pour les terrasses qui sont proches des pièces de vie. Elles ont l’avantage d’être moins chères car elles n’ont que 2 poteaux, et les poteaux sont des parties chères, bien plus en tous cas que les 2 points d’accroches à mettre sur votre façade ou muret. Sa mise en place ne nécessite pas de gros travaux, c’est donc en général le choix préféré des propriétaires. 

Par contre, si votre espace est restreint et/ou biscornu, il faudra passer par la case “sur mesure”, et qui dit “sur mesure”, dit surcoût… Essayez donc de trouver un modèle adapté avant de vous lancer dans le “sur-mesure” ! Vous pourrez facilement trouver des pergolas adaptées à votre budget et envies sur des sites de bricolage ou jardinage comme Centrale Brico

Ensuite, vous pourrez regarder du côté des options, et de leurs coûts, que ce soit au niveau des éclairages, qui sont très tendance de nos jours et donnent vraiment un aspect luxueux, ou bien des rideaux (et leur matière).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here