4 solutions pour éclairer une pièce aveugle

0
147

Une pièce aveugle se définit comme un emplacement dépourvu de fenêtres donnant sur l’extérieur. Il peut s’agir de locaux, de bureaux, de sous-sols ou de locaux techniques. Dans certains cas, ces pièces sont aménagées en salles de réunion ou en salles de contrôles. Et contre toute attente, de nombreux appartements ou maison comptent une pièce aveugle. Le tout sera alors d’user des bonnes astuces pour y faire entrer la lumière. On vous en dit plus.

La verrière sur mesure pour apporter de la lumière dans une pièce sombre

Des astuces décoratives permettent de créer l’illusion du jour et de jouer sur l’espace. Autrement dit, vos pièces aveugles ne le seront plus si vous ouvrez les cloisons. Pour des raisons esthétiques et pour conserver la séparation, vous pouvez opter pour une cloison vitrée ou pour une verrière sur mesure et ainsi gagner en luminosité. Pour ce faire, renseignez-vous au préalable sur cette page du site centimetre.com, l’e-com d’une société française de fabrication de meubles, portes coulissantes et verrières sur mesure. Ses offres sont plutôt destinées à des bricoleurs autonomes. Ces derniers peuvent ainsi réaliser leurs projets d’aménagement sans l’aide d’un artisan pour la pose.

Quoi qu’il en soit, l’intégration d’une verrière reflète l’esprit loft, surtout si elle est pourvue de montants en aluminium laqué. Mais si vous souhaitez préserver votre intimité, préférez le verre sablé au verre clair.

verrière sur mesure

Le puits de lumière dans une pièce aveugle

Simple et judicieux, le puits de lumière apporte de la lumière de manière verticale dans une pièce située en entresol. Cette solution se révèle naturelle et écologique, qui plus est, elle se décline sous différentes formes : dôme ou pyramide. Toutefois, le choix du puits de lumière se fera en fonction de la forme du toit, de son inclinaison, de l’orientation de la pièce aveugle, des dimensions de la bâtisse. Il faudra aussi prévoir des travaux afin de créer une ouverture dans la charpente et la couverture.

Mais avant de vous lancer dans l’agencement d’un puits de lumière, pensez à consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Vous devrez également déposer une déclaration de travaux auprès de la mairie. Par contre, un permis de construire s’avère indispensable si vous devez augmenter la surface au sol des combles (plus 20m²) pour mieux agencer le puits de lumière.

La lumière artificielle

À défaut de verrière ou de puits de lumière, vous pouvez miser sur un bon éclairage artificiel pour illuminer une pièce aveugle. À ce propos, quelques règles s’imposent. Premièrement, prévoyez un luminaire suspendu central. Rajouter des appliques murales et des lampes à poser pour une luminosité optimale. Pensez aussi à l’éclairage sur rail qui vous permet de décider de la puissance et du nombre de sources lumineuses. N’oubliez pas la fausse fenêtre lumineuse qui sera pourvue d’un système d’éclairage subtil. Mieux encore, vous choisissez l’ambiance et le paysage en fond : ciel bleu, plage exotique, végétation.

Repeindre les murs

Pour apporter plus de luminosité dans une pièce aveugle, une astuce toute simple consiste à repeindre les murs sombres dans des tons pâles. Le mieux serait de miser sur le blanc, l’ivoire, le blanc crème ou l’écru. Autrement, optez pour des nuances de bleu ciel, de vert menthe ou de pastel. Rajoutez des éléments décoratifs subtils comme une lampe ou encore un tapis. En revanche, évitez de surcharger une pièce aveugle avec des meubles trop volumineux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here